Russie

Depuis le début de l’offensive de la Russie en Ukraine, des questions sont posées sur la situation des Russes qui séjournent légalement en Belgique, ou qui souhaitent y venir.

L’Office des étrangers fera preuve de discernement et sera à l’écoute des citoyens russes temporairement empêchés de rentrer en Russie, ou qui avaient un projet un Belgique (études, travail, regroupement familial).

Tout citoyen russe qui souhaite se rendre en Belgique doit demander un visa à l’ambassade de Belgique à Moscou. [https://russia.diplomatie.belgium.be/ru]

Attention :

L’accord du 17 mai 2007 entre la Communauté européenne et la Fédération de Russie visant à faciliter la délivrance de visas pour des courts séjours (90 jours maximum) aux citoyens de l’Union européenne et de la Fédération de Russie est partiellement suspendu à partir du 28 février 2022 en application de la décision du Conseil de l’Union européenne du 25 février 2022 publié au Journal officiel de l’Union européenne du 25 février 2022.

Cette suspension partielle de l’accord vise les personnes mentionnées à l’article 1er (représentants officiels nationaux ou régionaux russes, titulaires d’un passeport diplomatique, hommes et femmes d’affaires, représentants d’organisations d’entreprises etc).

Les citoyens russes arrivés de manière légale en Belgique et qui, en raison de la perturbation des liaisons aériennes au départ de plusieurs pays européens vers la Russie, sont empêchés de quitter la Belgique à l’échéance leur visa, peuvent demander l’autorisation de prolonger leur séjour en Belgique jusqu’à ce qu’une possibilité de retour se présente départ de la Belgique ou d’un autre État Schengen.  

Lire plus ici sur la prolongation d'un court séjour

Tout citoyen russe qui souhaite se rendre en Belgique doit demander un visa à l’ambassade de Belgique à Moscou. [https://russia.diplomatie.belgium.be/ru]

Les citoyens russes qui séjournent légalement en Belgique pour une durée limitée et qui ne remplissent plus les conditions pour obtenir le renouvellement de leur carte de séjour (carte A) peuvent obtenir une prolongation de la période de séjour autorisé si, en raison de la perturbation des liaisons aériennes au départ de plusieurs pays européens vers la Russie, ils sont empêchés de quitter la Belgique à l’échéance leur carte de séjour. Cette prolongation de séjour sera accordée jusqu’à ce qu’une possibilité de retour se présente au départ de la Belgique ou d’un autre État Schengen. 

Si des citoyens russes demandent une protection internationale en Belgique, ils bénéficieront d'une procédure et d'un accueil, comme tout autre demandeur d'asile.