Visa Court Séjour

Non. Le long séjour ("autorisation de séjour provisoire" ou "regroupement familial") est prioritaire par rapport au court séjour.

Oui. Les conditions d’entrée dans l’espace Schengen sont les mêmes pour tous les ressortissants de pays tiers, qu’ils soient ou non soumis à l’obligation de visa pour un court séjour.

Le règlement (CE) n° 539/2001 du Conseil du 15 mars 2001 fixe la liste des pays tiers dont les ressortissants sont soumis à l'obligation de visa pour franchir les frontières extérieures des États Schengen et la liste des pays dont les ressortissants sont exemptés de cette obligation.

Vous pouvez accéder au droit au droit de l’Union européenne via le site https://eur-lex.europa.eu

Vous devez prouver que vous disposez personnellement d’au moins 45 euros par jour pour un séjour chez des amis ou de la famille et 95 euros par jour pour un séjour à l'hôtel. Les preuves peuvent être : des chèques de voyage, une carte de crédit ou de l'argent liquide.

Si vous ne disposez pas de moyens de subsistance personnels suffisants, vous pouvez faire appel à un garant qui devra remplir un formulaire de prise en charge (annexe 3bis). 

Non, sauf si ce visa a été délivré en vue de vous marier ou de déclarer une cohabitation légale en Belgique.

Pour un long séjour, vous devez entrer en Belgique  avec un visa D (autorisation de séjour).