Présentation

Avant-propos

FreddyRoosemont

Des motifs politiques, économiques, familiaux, démographiques poussent chaque année un grand nombre de personnes à quitter leur pays d’origine et à s’orienter vers d’autres pays.

L’Office des étrangers (OE) est la plus grande direction générale du Service Public Fédéral Intérieur (SPF Intérieur). Ce SPF a pour mission l'exécution de la politique du Ministre fédéral de la Sécurité et de l'Intérieur. Sous l’autorité du SPF Intérieur, l’OE assure spécifiquement l’application de la politique gouvernementale belge relative à la gestion des flux migratoires.

L'OE est administré par Freddy Roosemont, Directeur général. L’OE compte environ 2000 collaborateurs, répartis entre les services centraux à Bruxelles, six centres de détention administrative (centres fermés) et 29 lieux d’hébergement (alternative à la détention pour familles).

Freddy ROOSEMONT: «Penser les migrations d’aujourd’hui et de demain est un des défis majeurs de toute l’Europe. La Belgique entend participer à relever ce défi.»

Mission et vision

Organisation publique fédérale, l’OE est en charge de l’application de la loi du 15 décembre 1980 et de l’arrêté royal du 8 octobre 1981, sur l’accès au territoire, le séjour, l’établissement et l’éloignement des étrangers.

Dans le cadre de ses missions, il veille aussi au respect de diverses autres réglementations européennes ou internationales.

L’OE intervient, entre autre, pour la délivrance des visas, pour les séjours de courtes ou de longues durées. Il est responsable pour l’enregistrement des demandes de protection internationale introduites en Belgique, ou à la frontière. L’OE combat la traite et le trafic des êtres humains. Il lutte contre l’immigration illégale et assure le retour ou l’éloignement forcé des personnes en séjour irrégulier.

L’OE agit en concertation avec d’autres instances et partenaires, notamment le Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides, Fedasil, les administrations communales, le Service Public Fédéral Affaires étrangères, en ce compris les postes diplomatiques et consulaires, les services de police, le Service Public Fédéral Justice, et l’Organisation Internationale pour les Migrations.

Pour tout ressortissant étranger, l’OE prend une décision :

  • Transparente : basée sur des réglementations claires et précises
  • Correcte : conforme à la loi, motivée en droit et en faits
  • Objective : avec une appréciation exempte de tout préjugé
  • Individuelle : chaque demande est traitée au cas par cas

L’OE contribue aussi à développer une gestion humaine et ordonnée des migrations vers la Belgique. Au-delà des différences culturelles, il entend soutenir un programme migratoire ferme mais humain, respectueux des lois et des valeurs universelles.

Documents