[Article 58 de la loi du 15 décembre 1980]

Cette page s’adresse aux étrangers qui sont inscrits, ou admis à s’inscrire, en qualité d’étudiant régulier à un programme de cours dans l’enseignement supérieur universitaire ou non universitaire (hautes écoles) débouchant sur l’obtention d’un diplôme ou d’un certificat reconnu. Elle s’adresse également aux étrangers qui souhaitent effectuer une année préparatoire à cet enseignement supérieur.

L’autorisation de séjourner plus de 90 jours en Belgique à des fins d’études doit être demandée au poste diplomatique ou consulaire belge compétent pour le lieu où l’étranger réside habituellement (demande de visa D). Dans certaines situations, elle peut être demandée en Belgique (demande de séjour).

À partir du 15 août 2021,  l’étranger qui est en possession d'un titre de séjour en tant qu'étudiant et qui, au terme de l’année académique 2020-2021, a obtenu au moins un diplôme de graduat, bachelier ou master, pourra demander un titre de séjour valable 12 mois pour chercher un emploi ou pour exercer une activité indépendante. L’étranger qui a obtenu ce diplôme à l'étranger, mais qui a étudié pendant une période en Belgique dans le cadre d'un programme de mobilité, est également concerné.

Lire plus sur l’année de recherche.

Les étrangers inscrites dans un établissement d’enseignement supérieur privé, c’est-à-dire ni organisé, ni reconnu ni subsidié par les pouvoirs publics belges, peuvent également demander l’autorisation de séjourner plus de 90 jours en Belgique, mais ils n’auront pas le statut d’étudiant car le diplôme ou le certificat délivré à la fin de leur cursus ne sera pas reconnu. 

Lire plus sur l'inscription dans un établissement d’enseignement supérieur privé.

Sous réserve des programmes d’échange d‘étudiants, une inscription dans l’enseignement secondaire ne permet pas d’obtenir une autorisation de séjour.