Conditions et documents justificatifs

Conditions et documents justificatifs

Les conditions d’un regroupement familial sont déterminées par la situation de la personne résidant en Belgique (le regroupant) et par le lien familial qui existe entre cette personne et la personne qui demande le regroupement familial (le demandeur).

Bon à savoir :

Il est vivement recommandé de consulter le site du poste diplomatique ou consulaire belge, ou de l’administration communale, pour toute information relative aux actes qui établissent valablement la filiation, ainsi qu’à la forme dans laquelle un acte, un jugement ou un document établi à l’étranger doit être présenté.

En règle générale, les actes établis à l’étranger doivent être légalisés ou revêtus d’une apostille par le poste diplomatique ou consulaire belge compétent. S’ils sont établis dans une autre langue que l’allemand, l’anglais, le français ou le néerlandais, ils doivent être traduits par un traducteur juré. La traduction jurée faite à l’étranger doit être légalisée comme un document distinct suivant la procédure prévue dans le pays d’origine, puis par le poste diplomatique ou consulaire belge compétent.

Quelle est la situation du regroupant ?