Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
VISA - Votre dossier - Documents justificatifs - Garanties de retour


Les autorités belges chargées de l'examen de votre demande de visa doivent évaluer le risque d'immigration illégale. Autrement dit, elles vont vérifier si l'objet du voyage renseigné sur le formulaire de demande de visa pourrait être un prétexte, le véritable objet de votre voyage étant de vous établir en Belgique ou sur le territoire d'un autre État Schengen (Exemple: Vous déclarez vous rendre en Belgique pour y faire du tourisme alors que votre intention est de vous rendre en France où votre conjoint s'est établi avec vos enfants lors d'un précédent séjour).

Pour évaluer votre volonté de quitter l'espace Schengen avant l'expiration du visa demandé, les autorités vont examiner votre profil (Exemples: situation familiale, professionnelle, socio-économique, historique des demandes et des séjours dans l'espace Schengen, …) et la situation générale du pays où vous résidez (Exemples: régions politiquement instables, taux de chômage élevé, pauvreté endémique, …).

Par conséquent, expliquez pourquoi vous avez bien l'intention de rentrer dans votre pays à l'échéance de votre visa. Donnez notamment un maximum d'informations sur:

  • les liens familiaux ou les autres liens personnels que vous avez dans le pays où vous résidez;
  • les liens familiaux ou les autres liens personnels que vous avez en Belgique ou dans un autre État Schengen;
  • votre état civil;
  • votre situation professionnelle et/ou votre statut social;
  • la source et la régularité de vos revenus et des revenus de votre conjoint, de vos enfants ou des personnes qui sont à votre charge (travail salarié, activité indépendante, pension, revenus issus d'investissements, loyers, etc.);
  • le niveau de vos revenus;
  • la possession d'une maison ou d'un bien immobilier;


  • Toutes les informations que vous donnerez seront prises en considération afin de garantir l'objectivité de l'évaluation du risque d'immigration illégale. 
Bonne pratique: Si vous avez une situation familiale, professionnelle ou sociale qui génère des revenus réguliers, ne vous contentez pas d'apporter un extrait de compte indiquant le solde de votre compte. Cet extrait ne permettra pas d'identifier la source de vos revenus (salaire, loyer, rente, pension, …), leur montant et leur régularité. Apportez plutôt un historique bancaire (3 derniers mois).