Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
 

 

Se rendre en Belgique pour un court séjour
 

A. Calcul du séjour de courte durée

À partir du 18 octobre 2013, la durée de votre séjour sur le territoire des États qui appliquent l’intégralité de l’acquis Schengen ne peut pas dépasser 90 jours sur toute période de 180 jours.

Pour calculer la durée maximale de votre séjour, vous pouvez utiliser cette calculatrice mise au point par la Commission européenne et les autorités d‘immigration norvégiennes.

Elle est destinée :

- aux ressortissants de pays tiers soumis à l’obligation de visa,
- aux ressortissants de pays tiers libérés de l’obligation de visa,
- aux consulats à l’étranger,
- à l’Office des Étrangers,
- aux garde-frontières,
- aux administrations communales, et
- à la police

Conditions d’utilisation :

La calculatrice est un outil technique.

Les résultats que vous obtenez en l’utilisant ne sont juridiquement pas contraignants.

En savoir plus sur :
http://ec.europa.eu/dgs/home-affairs/what-we-do/policies/borders-and-visas/border-crossing/index_en.htm)  

B. L’objet du voyage

 

C. Prolonger un court séjour en Belgique

 

D. En savoir plus sur:


E. Remboursement des frais de rapatriement

Si vous souhaitez revenir en Belgique pour un court séjour après avoir été rapatrié aux frais de l’État belge, vous devrez d’abord rembourser les frais de séjour dans un centre fermé et les frais de transport.

L’invitation à rembourser et le montant vous seront communiqués par l’ambassade / le consulat qui a reçu votre demande de visa.

Vous (ou un tiers) devrez verser le montant à rembourser sur le compte de l’Office des étrangers, chaussée d’Anvers 59B à 1000 Bruxelles avec cette communication: Rapatriement de (nom et prénom) - Numéro de dossier.

Coordonnées du compte de l’Office des étrangers:
IBAN BE 36 676-2004101-81
BIC PCHQBEBB

Le numéro de votre dossier se trouve sur l’ordre de quitter le territoire donné par l’Office des étrangers (7 chiffres dans la rubrique « Notre référence »)